ikigai

Trouver le job de rêve avec la méthode Ikigaï

Métro-Boulot-Dodo. Pour beaucoup, toutes les journées se ressemblent : elles sont fades et les tâches sont accomplies de manière automatique voire robotique. Malgré une situation stable et confortable, vous n’arrivez toujours pas à vous épanouir dans votre travail et donner du sens à ce que vous faites. Si vous êtes dans ce cas de figure, il est fort à parier que vous n’avez peut-être pas trouver votre raison d’être, celle qui vous donne envie de vous lever tous les matins. Il est temps de procéder à une introspection et trouver son Ikigaï. Mais, c’est quoi l’Ikigaï au juste ?

Tu recherches un job qui fait sens ? Meet My Job peut t’y aider !

Ikigaï : origine et définition

L’Ikigaï est un mot originaire du Japon, plus précisément de l’île d’Okinawa. Cette île est bien connue pour ses nombreux habitants centenaires, qui ont un mode de vie très sain et sont épanouis dans leur vie quotidienne. Mais comment font-ils ?

Selon eux, chaque individu possède en lui son propre Ikigaï qui correspond à sa principale raison d’être. En d’autres termes, l’Ikigaï pourrait être le guide pour ne pas passer à côté de notre vie et déterminer quel job a vraiment du sens à nos yeux. Il nous aide à déceler nos qualités, notre potentiel, nos missions de vie et les raisons qui nous poussent à faire certains choix. Le job de rêve existe bel et bien : il faut aller le chercher à l’intérieur !

Comment trouver son Ikigaï ?

Pour trouver son Ikigaï, il va falloir affronter son pire ennemi, qui n’est rien d’autre que… soi-même ! Entamer une réflexion sur soi peut paraître effrayant et prendre du temps : quelques heures, quelques semaines ou quelques années selon les personnes. Mais c’est la meilleure façon pour être en accord avec ses valeurs et aspirer à un quotidien et un job qui font sens. Alors dotez-vous d’un stylo, d’un cahier et tentez de répondre aux points suivants :

1. Ce que vous aimez

La première question à vous poser est celle de vos centres d’intérêt et passions. Commencez à repérer les activités qui vous stimulent, vous procurent du plaisir et de l’énergie.  Quelles que soient les choses que vous aimez faire dans la vie, du football à la lecture en passant par vous occuper d’enfants, faites une liste ! Il n’y a pas de mauvaise réponse.

2. Ce pour quoi vous êtes doué-e

La deuxième étape pour trouver son Ikigaï consiste à rechercher votre potentiel et vos talents naturels.  Par humilité, certains diront qu’ils n’ont aucun talent. D’autres ne se rendront même pas compte de leur potentiel car ils trouveront cela « normal ». Si c’est le cas, n’hésitez pas à solliciter vos proches et dressez la liste des compliments récurrents que vous recevez depuis l’enfance. Demandez-leur également ce qu’ils vous envient : si certains aspects reviennent à chaque personne interrogée, ne cherchez pas plus loin, vous êtes face à vos qualités !

3. Ce dont le monde a besoin

Comme troisième étape (ouf, on y arrive bientôt !), il s’agit de lister les causes ou les thématiques qui vous tiennent à cœur. La protection des animaux ? L’égalité des genres ? Il ne s’agit pas forcément de vouloir sauver le monde, mais de trouver des sujets de la vie quotidienne qui vous passionnent, vous révoltent ou attisent votre curiosité. Une fois les causes identifiées, pensez aux personnes que vous souhaitez aider (parents, enfants, personnes âgées…) et au problème que vous souhaitez résoudre.  Tous ces éléments doivent être ajoutés à la quête de votre Ikigaï car ils vous permettront de définir votre identité encore plus en profondeur.

4. Ce pour quoi vous êtes payé-e

Une fois que vous avez identifié vos centres d’intérêt, vos talents innés et ce que vous pourriez apporter au monde, il est temps de penser à votre revenu idéal. Si vous avez déjà une idée précise, vous pouvez vous poser d’autres questions : Pourquoi est-ce important pour moi de gagner cette somme ? Comment je compte l’utiliser ?  Quels sacrifices suis-je prêt-e à mettre en place pour un nouveau projet professionnel ?

L’Ikigaï se trouve à la jonction des 4 éléments. En regroupant les différentes réponses, votre Ikigaï se dessine petit à petit. Il est temps pour vous de vous épanouir dans votre vie professionnelle !

Petit reminder : Pour trouver son Ikigai, il faut être honnête avec soi-même et rester optimiste tout au long de la démarche. Répondez avec le cœur et n’ayez pas honte de vos réponses. Cette méthode s’adresse à tous et il n’est pas nécessaire d’attendre le burn-out pour faire le point sur sa vie. Plus tôt on le fait, mieux c’est !

Pour plus de contenu, n’hésitez pas à visiter notre Linkedin et notre Instagram !

 

Découvrez nos entreprises à impact positif

Meet My Job est la 1ère plateforme belge de recrutement dédiée au développement durable. Alors, qu’attendez-vous? Trouvez votre job/stage de rêve dans le développement durable ici !