Art3 1200x600

L’indispensable métier de recruteur en Belgique

Plus que jamais, l’importance de la qualité du recrutement en entreprise est primordiale pour de nombreuses raisons. Parmi les tâches du/de la recruteur-se, une des plus importantes est la sélection des profils pertinents en vue d’un poste à pourvoir au sein de la société en question. Pour cela, le/la recruteur-se se doit d’avoir un œil avisé, des connaissances pluridisciplinaires et une compréhension stricto sensu des valeurs et aspirations de l’entreprise. Cependant, on peut se questionner sur l’avenir de ce métier en 2022, où le numérique est omniprésent.

Un travail consciencieux  

Le métier de recruteur a une grande importance et s’axe sur plusieurs aspects majeurs. Ici, nous nous concentrerons sur la pertinence de ce dernier quant à la sélection des candidats en vue d’une potentielle embauche. Le recrutement passe par l’étape indispensable de la réception des candidatures, de l’analyse de ces dernières et de la prise de décision concernant la suite de la procédure d’embauche. Le métier consiste donc à être le premier lien entre un candidat et l’entreprise, en plus d’être une grande responsabilité, c’est également une tâche hautement chronophage. En effet, ce procédé requiert énormément de temps et c’est pourquoi il est, sans doute, parfois négligé.

Le recrutement en 2022

A l’ère du numérique, il est normal que pratiquement tout le secteur se tourne vers le digital ou la technologie et le recrutement ne déroge bien évidemment pas à la règle. Depuis quelques années, bon nombre d’entreprises font appel aux nouvelles technologies pour épauler leurs décisions. De cette manière, cela permet de baser ses réflexions et ses prises de décision sur des éléments factuels, des chiffres, et non pas sur de simples intuitions. Effectivement, le progrès veut que l’analytique et la science des données prennent une place de plus en plus importante dans l’univers des entreprises, amenant ainsi énormément de côtés positifs. Toutefois, la Belgique comme la France se montrent réticents quant à l’arrivée de l’analytique RH. 

D’une autre manière, le numérique grandit également dans les processus de candidature. Ces derniers ont davantage lieu en ligne et beaucoup d’entreprises font appel à des structures externes pour prêter main forte dans ce processus (comme des cabinets de recrutement qui officient en ligne, recruteur freelance…). De plus, nous pouvons observer l’émergence de plateformes qui relaient des offres d’emploi ou proposent des services en matière de recrutement, comme Meet My Job.

Découvrez ici les types de métiers à impact positif dont la demande croît à vue d’oeil : Les métiers à impact positif qui recrutent

La ressource “humaine”

Avec l’arrivée de ces technologies, il ne faut tout de même pas négliger le facteur humain, indispensable dans un processus décisionnel. C’est ici que le numérique trouve ses limites. De nouvelles tendances font leur apparition mais il ne faut surtout pas penser que ces dernières vont remplacer la profession. Ce point de vue est défendu par Sébastien Delfosse, patron de Manpower Belgique : “La technologie va changer le contenu de notre métier, mais elle ne va pas nous remplacer » (article complet disponible sur le site de La Libre). 

C’est précisément avec cet aspect que nous nous alignons chez Meet My Job. Effectivement, notre volonté est de concilier le meilleur des deux mondes : le progrès technologique et le facteur humain. Cette forme de recrutement 3.0 s’aligne avec les valeurs que nous chérissons à savoir remettre l’humain au centre de la problématique avec en plus,  la perspective de vouloir lutter pour un monde meilleur au travers de carrières à impact positif. Car chez Meet My Job, nous choisissons scrupuleusement les entreprises avec lesquelles nous souhaitons travailler, ce qui permet de se retrouver autour d’un socle de valeurs communes. C’est dans ce critère que réside notre force car nos entreprises partenaires sont in fine dans la même optique que nous, et réciproquement. Plus qu’un partenariat, nous souhaitons créer une véritable alliance prospère, où la devise du plat pays prendrait tout son sens : l’union fait la force.

Un vision sur le long terme 

L’avenir du recrutement est peut-être encore flou mais il est loin d’avoir une épée de Damoclès qui lui pend au-dessus de la tête. Comme toute chose, ce dernier est voué à évoluer avec son temps et donc potentiellement se redéfinir. En prenant cela en compte, Meet My Job souhaite humblement contribuer à cette redéfinition et devenir un pion actif du recrutement. “Vous êtes fous!” nous diriez-vous ? C’est peut-être un qualificatif du projet mais rappelez-vous que nous n’avons ni l’ambition de devenir les rois du jeu ni de virer à l’échec. Meet My Job croit dur comme fer en l’avenir du recrutement et mettra en place les efforts nécessaires pour pérenniser son utilisation, en plaçant toujours l’humain et ses valeurs durables en chef de file.