Télétravail : 8 avantages et inconvénients

Les 8 avantages et inconvénients du télétravail

Début 2020, lorsque la Covid est apparue et a bouleversé nos habitudes, les entreprises ont dû recourir à de nouveaux moyens pour pallier à l’absence d’employé.e.s sur le terrain. C’est à ce moment-là que le télétravail a trouvé sa place dans notre quotidien. Encore utilisé aujourd’hui, le télétravail devient populaire, surtout auprès des 25-35. Voici les 8 avantages et inconvénients du télétravail !

Avantages

Le télétravail a apporté bien des avantages depuis sa grande entrée en 2020. Quels sont-ils ?

L’espace personnel

Le premier avantage auquel on peut penser quand on parle télétravail, c’est l’aménagement de son espace personnel. Depuis 2020, le rêve de pouvoir travailler en restant dans son lit est devenu possible ! Fini les chaises de bureau inconfortables, les bureaux mal agencés, les locaux où il fait trop froid ou trop chaud, les collègues qu’on n’aime pas trop, le bruit permanent. Travailler à distance, c’est la possibilité d’avoir son propre espace de travail, que l’on décore comme on veut. Que vous aimiez travailler sur votre canapé en regardant un film, dans votre lit avec un peu de musique, ou sur un bureau, vous travaillez dans votre petit cocon, et ça, ça booste les performances.

Plus de temps pour soi

Deuxièmement, on peut citer le facteur du temps. Cela ne vous est-il jamais arrivé de rester coincé.e dans les bouchons, pendant les heures de pointe ? Vous arrivez alors au travail en sueur, potentiellement la boule au ventre de peur de vous faire sermonner par votre manager/boss. Et bien, tout ça, c’est fini avec le télétravail !

Comme vous travaillez de la maison, il n’y a plus à stresser pour les transports (quand le bus va-t-il arriver ? Il y a une grève, comment vais-je faire ?) ou pour le trafic sur la route. Ici, le seul endroit où vous devez aller c’est… chez vous. À vrai dire, vous pouvez même vous réveiller dix minutes avant le début de la journée, tant que vous êtes à l’heure et que vous faites votre travail, tout va bien ! Cela permet de réduire le stress quotidien et de dormir un peu plus de temps (personne ne dit non à un peu plus de sommeil).

De plus, le télétravail permet de consacrer plus de temps à sa famille et à ses loisirs. Vous pouvez passer vos pauses-déjeuner avec vos proches, demander leur aide si nécessaire et les aider immédiatement s’ils en ont besoin. Cela crée un meilleur cadre pour l’employé.e, qui dès lors va être plus productif.ve, car plus heureux.se au travail.

L’organisation

Autre avantage : une meilleure organisation de son temps. Comme vous êtes chez vous, et que vous gagnez du temps sur votre journée (car pas de trajets, etc.), il vous est possible d’organiser votre temps comme cela vous arrange. Dans le contexte du télétravail, l’employé.e est maître de son temps et de son espace. Libre à vous d’organiser vos tâches comme bon vous semble. À partir du moment où ces dernières sont effectuées dans les temps, vous pouvez vous permettre d’être flexible !

L’indépendance et l’autonomie

Enfin, l’indépendance et l’autonomie sont deux avantages majeurs du télétravail.

L’employé.e peut obtenir une indépendance géographique. En réalité, vous ne dépendez que de votre propre foyer. Dans certains cas, même plus besoin d’habiter dans le pays où se situe l’entreprise !

En outre, le télétravail permet d’accroître l’autonomie de l’employé.e. En effet, il y a beaucoup moins de surveillance pendant la journée. Par conséquent, le travailleur peut dès lors prouver qu’il/elle est autonome et peut très bien se débrouiller à la maison. Votre plan de travail, c’est vous qui l’instaurez et vous y tenez. De plus, vous pouvez faire ressortir votre côté engagé : montrer vos initiatives, vos capacités d’organisation, votre sens des priorités… Vous êtes maître de la situation ! Gérez-vous comme vous le voulez, à votre manière et à votre rythme.

Inconvénients

Mais, le télétravail, c’est aussi certains inconvénients à ne pas oublier.

La solitude

Le plus gros désavantage du télétravail, c’est bien sûr la solitude. Rester confiné.e chez soi plusieurs heures par jour, ce n’est pas l’idéal pour former des amitiés avec ses collègues. Travailler sur son ordinateur seul.e, à la maison, sans avoir aucune interaction sociale avec d’autres personnes… Cela peut augmenter le manque d’intérêt envers le travail, et le manque de confiance en soi. Nous avons tous besoin d’un minimum de discussions et de contact avec les autres, qu’il s’agisse dès collègues, du manager ou autre. L’employé.e en télétravail peut donc vite se sentir exclu.e et isolé.e s’il/elle ne fait pas préalablement attention.

Pour y remédier : n’hésitez pas à organiser des meetings en ligne avec vos collègues ! Afin de pouvoir discuter avec eux, de vous entraider. Pourquoi pas les appeler pendant la pause-déjeuner, afin de manger ensemble ? Vous pouvez également entretenir vos relations avec vos collègues en allant les voir après le travail, pour boire un verre, partager un repas, ou autre.

La déconcentration

Ce n’est un secret pour personne : quand on travaille chez soi, il est probable d’être distrait.e par les personnes/objets alentour. Voici là l’un des challenges du travail à distance : rester concentré.e sur les tâches pendant les heures de travailler à prester. Le télétravail demande de la rigueur, car l’employé.e n’a pas de cadre ou de supervision directe.

Dans ces moments-là, il faut impérativement s’imposer un horaire et un rythme de travail, au risque d’être indiscipliné.e et de perdre sa motivation/son intérêt. Respectez votre emploi du temps afin de rester rigoureux.se et de continuer de donner votre maximum, tout en profitant des avantages du travail à distance.

Une mauvaise frontière entre vie privée et vie professionnelle

Si l’employé.e n’est pas assez prudent.e, il y a un risque que la vie privée se confonde avec la vie professionnelle. Dès lors, l’employé.e peut travailler plus d’heures que nécessaire, vérifier sa boîte mail pendant les repas, faire des rapides recherches pour le travail pendant le weekend, etc., tout ça car il n’y a pas de bonne séparation entre le travail et la vie privée, une frontière claire qui divise les deux. Comme votre toit devient votre lieu de travail, difficile de savoir quand s’arrêter !

Il faut faire attention à aménager un espace spécifique, consacré à l’activité professionnelle. Quand vous y êtes, vous êtes à 100% en mode travail. Quand vous sortez, vous laissez le travail derrière vous et vous vous concentrez sur vos passions/votre famille, etc.

Un besoin de matériel

Enfin, selon votre travail et ses objectifs, il se peut que vous n’ayez pas un matériel adapté à votre activité professionnelle. Travailler sur votre petit ordinateur qui date d’il y a des années, sans le logiciel dont vous avez besoin, le tout avec une chaise de bureau pas très confortable, ce n’est pas l’idéal ! Le télétravail peut amener des coûts supplémentaires s’il y a un manque de matériel requis et adéquat.

Que faire ? Contactez votre manager/boss et faites en sorte de vous mettre d’accord sur une éventuelle prime de télétravail (qui vous permettrait d’acheter tout ce dont vous avez besoin). Si pas, demander à ce qu’on vous envoie le matériel demandé (moniteurs, claviers, accès à certains logiciels payants, etc.) !

Qu’on n’aime ou pas, le télétravail est une manière de travailler comme une autre et elle possède ses avantages comme ses défauts. Il s’agit d’un moyen de moderniser de nombreuses professions !

Pour plus de contenu, n’hésitez pas à visiter notre Linkedin et notre Instagram !

 

Découvrez nos entreprises à impact positif

Meet My Job est la 1ère plateforme belge de recrutement dédiée au développement durable. Alors, qu’attendez-vous? Trouvez votre job/stage de rêve dans le développement durable ici !