bon manager

Être un bon manager : 8 points clés

« Il/Elle a ça dans la peau ! », « C’est un manager né ». Oui et non ! On ne naît pas manager. Bien que certaines personnes possèdent naturellement certaines qualités de leader, être un bon manager demande de l’apprentissage et une remise en question constants. Alors, si vous souhaitez diriger une équipe, voici 8 points fondamentaux auxquels vous ne devrez absolument pas passer à côté.

Se rendre disponible pour son équipe 

Le nom « manager » vient de l’anglais « to manage » qui signifie gérer, diriger. Cette traduction montre l’importance qu’a un manager à être disponible pour son équipe et à l’accompagner afin d’atteindre, ensemble, un objectif commun. Lorsqu’un.e collaborateur.trice a besoin d’aide, ne trouve pas la solution à un problème, ou est en pleine hésitation sur un sujet, il est important que le manager se rende disponible afin de l’aider et l’accompagner. La disponibilité passe également par la mise en place d’entretiens réguliers, afin de faire le point sur le travail des équipes, ou leur demander si tout va bien. Toutefois, il convient de ne pas se surengager et savoir dédier du temps à son travail personnel.

Se montrer reconnaissant.e

Être manager ne consiste pas seulement à accompagner ses collaborateurs.trices dans l’atteinte de leurs objectifs. Il faut également (et surtout) faire preuve de reconnaissance lorsque ces buts/objectifs sont accomplis. Un mail/mot de remerciement ? Une récompense financière ? Une demi-journée de congé supplémentaire ? De nombreuses manières sont possibles pour récompenser son.sa salarié.e d’un objectif atteint, d’une bonne performance, ou bien, simplement de sa manière d’être au travail ! Remercier un.e salarié.e ne demande pas beaucoup d’efforts mais aura, à l’inverse, de nombreux bienfaits. Faire preuve de gratitude va permettre d’encourager les collaborateurs.trices dans leurs missions et donc à terme, d’augmenter la motivation et la performance. Cela va également permettre d’instaurer un climat de confiance et renforcer les relations au sein de votre équipe.

Ne pas micro-manager 

Le micro-management est un style de management où le manager surveille et contrôle le travail de ses collaborateurs. Il/Elle maîtrise un projet au détail près. Résultat : les collaborateurs.trices se sentent fliqué.e.s, sont sous pression et ne se sentent pas reconnu.e.s dans leur travail. L’autorité a du bon, certes, mais il ne faut pas en abuser. Imposer une manière de faire n’est d’ailleurs en aucun cas productif, puisque la personne qui réalisera cette tâche ne sera pas forcément à l’aise avec la méthode dictée. Laissez plutôt à vos collaborateurs leur libre arbitre. Ce qu’il est pertinent de faire, c’est d’expliquer l’objectif que l’on souhaite atteindre, et si la personne a besoin d’aide, se montrer disponible pour la conseiller.

Être transparent.e

Être transparent.e, c’est apporter toutes les informations nécessaires et stratégiques concernant l’entreprise à ses collaborateurs.trices. Faire preuve de transparence serait un des piliers qui garantit le succès de l’entreprise et de ses équipes. Elle permet de faciliter les échanges entre les membres et instaure un climat de confiance. Les salarié.e.s vont se sentir valorisé.e.s et impliqué.e.s dans les projets de l’entreprise. Au final, la transparence a un impact direct sur le bien-être au travail et sur la performance des employé.e.s.

Favoriser la cohésion d’équipe

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ! En renforçant le sentiment d’appartenance de votre équipe, vous créez un environnement de travail performant et sain. Organisés régulièrement, les team building permettent de créer davantage de lien entre collègues. Égaillez le quotidien de vos collaborateurs.trices grâce à des activités ludiques qui permettent de relâcher la pression quotidienne ! D’ailleurs, sur Bruxelles, on vous propose une liste d’activités team building à ne pas manquer. Vos employé.e.s vous remercieront.

Savoir motiver ses équipes

Nous l’avons maintenant compris : être un bon manager n’a rien d’aisé. Ce rôle est d’autant plus difficile qu’il revient au responsable de motiver son équipe. En effet, la réussite d’un projet repose en grande partie sur les personnes qui le portent. Si elles n’y croient pas, le projet est voué à l’échec. Motiver, impulser une dynamique favorable dans son équipe se révèle donc essentiel, voire crucial. Par le renforcement positif, les éloges publics, la mise en avant de résultats, un manager renforce la cohésion de groupe ainsi que la volonté de faire toujours mieux. Des méthodes ont été créés dans ce but comme la méthode OKR. Somme toute, quelle que soit la manière dont vous vous y prenez, motiver vos équipes se révèlera bénéfique.

Apprendre à déléguer

Plus facile à dire qu’à mettre en pratique ! Un manager a de nombreuses responsabilités mais ce n’est pas pour autant qu’il doit tout contrôler ! Pour être un bon manager, il faut apprendre à donner sa confiance aux employé.e.s et leur confier des responsabilités. Le manager doit se positionner comme un support, qui aide son équipe à être autonome et à faire émerger de nouvelles idées. Il ne suffit pas de donner des ordres et voir vos employé.e.s appliquer vos dires comme de bons soldats ; favorisez plutôt l’intelligence collective ! Bien évidemment, cela ne doit pas vous empêcher de vérifier que les tâches soient bien accomplies.

Savoir gérer les conflits 

En tant que fédérateur.trice, un bon manager doit savoir gérer les conflits ! Des tensions entre deux membres d’une équipe ? Des conflits d’idées ou d’intérêts ? Il existe toute une diversité de conflits qui peuvent avoir lieu dans une entreprise, et malheureusement, ces derniers peuvent avoir un impact collectif très négatif. C’est pourquoi, le manager doit gérer ces tensions au plus vite. Pour gérer un conflit, 3 étapes fondamentales ! La première est d’organiser une réunion individuelle avec les parti.e.s engagé.e.s. Après celle-ci, réunissez-les autour d’un échange collectif afin de faire le point sur les divergences. Vous devez faire en sorte de trouver un accord commun ou un terrain d’entente et vérifier que les engagements sont tenus. Ces étapes sont primordiales afin d’assurer que ce type de tensions ne se répète pas.

Pour plus de contenu, n’hésitez pas à visiter notre Linkedin et notre Instagram !

 

Découvrez nos entreprises à impact positif

Meet My Job est la 1ère plateforme belge de recrutement dédiée au développement durable. Alors, qu’attendez-vous? Trouvez votre job/stage de rêve dans le développement durable ici !