10 gestes du quotidien pour préserver la planète

10 gestes du quotidien pour préserver la planète

Le réchauffement climatique nous concerne tous. Et nous avons le devoir, dans le but de freiner ce dernier, d’adopter des réflexes responsables. Mais comment faire pour prendre soin de la planète à notre échelle ? Voici les 10 gestes du quotidien pour préserver la planète !

Avoir un travail à impact positif, c’est aussi une manière d’aider l’environnement !

Débrancher les prises inutilisées

Plusieurs appareils consomment de l’énergie sans même qu’on s’en rende compte. Comment? En restant branchés. En effet, ces appareils électroniques possèdent souvent une « veille » à laquelle on ne fait pas attention : ils restent donc allumés et consomment énormément d’électricité inutilement. La première étape pour préserver la planète est de toujours débrancher les prises si rien ne charge/n’est utilisé et de veiller à ce que vos appareils soient réellement éteints et pas seulement en veille !

Fermer le robinet

Lorsque vous vous douchez, rasez, lavez les mains, brossez les dents ou que vous faites la vaisselle, fermez le robinet ! Si l’eau continue de couler alors que vous ne l’utilisez pas activement, cela représente un gâchis immense et facilement évitable. Il est également possible, dans certaines situations, de réutiliser l’eau ! Par exemple, vous pourriez utiliser l’eau pour laver les légumes et arroser le jardin avec. Alors, si vous ne voulez pas gâcher des litres d’eau par jour, fermez le robinet et/ou, si ce n’est pas possible, garder l’eau pour une autre occasion !

Privilégier les transports en commun/le vélo/la marche

La voiture est très pratique dans la vie de tous les jours. Elle est aussi très polluante au quotidien (surtout si c’est une voiture par personne). Comment pallier à ce problème? En privilégiant les transports en commun ! Ils sont beaucoup plus écologiques que la voiture : pour les plus longues distances, mieux vaut les utiliser ! Mais pour des trajets plus courts, le vélo reste une des meilleures alternatives. Et, pour les plus courageux, n’hésitez pas également à marcher pour vous rendre à votre destination.

Ne rien jeter par terre

Il s’agit du moyen le plus simple (et sans aucun effort) de préserver la planète. Il suffit simplement d’attendre de trouver une poubelle pour jeter ses déchets. Sinon les objets ne seront jamais recyclés (certains prennent des années avant de disparaître, comme les bouteilles en plastique ou les cigarettes). S’il n’y a pas de poubelle dans les environs, prenez un sac (pas en plastique!) avec vous pour transporter les déchets jusqu’à trouver une poubelle, sinon gardez-les simplement en main le temps qu’il faut (même si ça peut être pénible, c’est toujours mieux que de polluer).

Acheter des objets en seconde main/reconditionnés

L’un des gestes pour préserver la planète est de redonner vie aux objets afin de freiner la surproduction et surconsommation. Privilégiez les circuits-courts (magasins de seconde main locaux) et le reconditionné (par exemple pour les appareils, afin d’éviter du gâchis électronique). Vous pouvez également louer ou emprunter des objets plutôt que les acheter ! Le partage est une notion qui se perd, alors qu’il serait tout à  fait possible d’emprunter, par exemple, un tournevis ou autre à un.e voisin.e/ami.e/collègue/etc.

Réutiliser les feuilles de brouillon

Que ce soit pour écrire la liste des courses, des cadeaux à acheter pour les anniversaires ou encore tout simplement une idée qui vous passe par la tête, n’utilisez pas de nouvelles feuilles à chaque fois ! Il s’agit d’un gâchis énorme qui pourrait très facilement être évité. Essayez d’utiliser toute la surface de votre feuille de brouillon, afin d’utiliser le moins de papier possible. Surtout que personne n’ira vérifier ce qu’il y a sur votre brouillon : vous êtes seul.e à le voir ! Prenez une nouvelle feuille vierge seulement si vous n’en avez aucune autre déjà utilisée.

Favoriser l’alimentation locale

L’alimentation locale a plusieurs avantages. Premièrement, c’est un moyen simple de lutter contre le réchauffement climatique. En effet, plutôt que d’encourager l’importation de produits alimentaires (fruits, légumes, etc.), il est beaucoup plus éthique d’acheter chez des producteurs locaux. Cela encourage le circuit-court et permet d’éviter le relâchement de CO² des camions. Ensuite, c’est bien meilleur pour la santé ! Consommer des produits de saison et locaux, c’est choisir de manger des aliments frais et contenant souvent davantage de vitamines que les produits importés (ces derniers les perdant pendant le trajet).

Éviter l’avion

L’avion est probablement le moyen de transport le plus polluant qui soit. Pour les longs trajets, essayez au maximum de voyager en train et non en avion. En effet, par passager, un avion produit entre 145 et 241 kg de CO² (une quantité somme toute non-négligeable). Les avions relâchent plusieurs litres de kérosène la minute, particulièrement au décollage. Voyagez différemment, c’est choisir de combattre activement le dérèglement climatique.

Trier les déchets quotidiennement

En voilà une bonne habitude à adopter ! Avant de jeter vos déchets (que vous avez bien sûr gardés en mains, sans les laisser par terre), pensez à les trier ! Vérifiez toujours les couleurs pour jeter consciencieusement vos différents produits et matières : verre, piles, plastique, carton, gobelets, etc. Une fois trié correctement, l’objet en question sera recyclé, donc réutilisé autrement. Par exemple, il est possible de créer de nouvelles bouteilles avec le verre trié. Il est également possible de fabriquer des boîtes en carton avec le papier jeté. Ainsi, on économise les ressources naturelles !

Acheter des produits éthiques

La surconsommation est un fléau pour la planète. Au-delà d’acheter en seconde main, si vous voulez acheter de la nouveauté, favorisez des entreprises respectueuses de l’environnement, qui participent au développement durable. Un des gestes quotidiens pour préserver la planète, c’est dépenser son argent dans des produits qui en valent la peine. Certaines applications permettent également de connaître les politiques et les processus de fabrication des entreprises. On peut citer pour les vêtements, par exemple, Clear Fashion, qui vous permet de savoir si le vêtement que vous voulez acheter a été fabriqué éthiquement ou non. Même chose pour les produits alimentaires : BuyOrNot, etc.

 

Tous ces gestes sont simples et la majorité ne demande ni effort ni argent. Prenez le temps de repenser vos habitudes, afin d’adopter ces 10 gestes du quotidien pour préserver la planète. Nous le valons bien !

Pour plus de contenu, n’hésitez pas à visiter notre Linkedin et notre Instagram !

 

Découvrez nos entreprises à impact positif

Meet My Job est la 1ère plateforme belge de recrutement dédiée au développement durable. Alors, qu’attendez-vous? Trouvez votre job/stage de rêve ici !